"L'intervention fut appréciée par tous. Le diagnostic nous parait parfaitement adapté à la situation et à nos besoins "

Bruno, porteur d'un projet d'habitats partagés dans l’Hérault

 

"C’était top et bien utile "

Marc de la Ménardière, auteur du film "En quête de sens" et porteur du projet "Totems"

 

Pour ma part, je tiens à te remercier pour ta prestation. Je l'avais déjà dit aux personnes absentes lors de notre visite en janvier qu'il était primordial de faire appel à quelqu'un comme toi, de compétent, qui connait très bien toutes les problématiques. Cette journée a été intense en informations essentielles au bon déroulement d'un projet tel que le nôtre.

Cela nous permet de voir l'étendue du travail qui nous attend mais surtout de nous donner un vrai plan d'action étape par étape.

Je pense sincèrement que sans ton intervention, c'est l'échec assuré.
" Pour ma part, je tiens à te remercier pour ta prestation. Je l'avais déjà dit aux personnes absentes lors de notre visite en janvier qu'il était primordial de faire appel à quelqu'un comme toi, de compétent, qui connait très bien toutes les problématiques. Cette journée a été intense en informations essentielles au bon déroulement d'un projet tel que le nôtre.
Cela nous permet de voir l'étendue du travail qui nous attend mais surtout de nous donner un vrai plan d'action étape par étape.
Je pense sincèrement que sans ton intervention, c'est l'échec assuré." . Chantal, membre d'un collectif d'habitat partagé en Champagne.

J’ai pour la première fois de ma vie compris ce que c’est que la permaculture, ce n’est pas une activité, une science, un art, non, c’est tout ça à la fois, c’est une philosophie. Jean-Philippe nous a parlé de la permaculture avec une conviction tellement profonde qu’il a conquis et convaincu toute l’assistance. ». 

Professeur Mohamed Gharbi, Enseignant et chercheur à l’école nationale vétérinaire de Tunis

 

salam alaykoum Jean-Philippe , j'espère que l'îlot des combes se porte bien ainsi que ta famille. D'abord je voulais m'excuser du temps que j'ai mis à te répondre , aussi tu peux modifier mon témoignage si quelques phrases ne te plaisent pas. Voici mon témoignage en quelques lignes. 
 
"Quand j'ai décidé de participer à la formation" créer son oasis " de Jean-Philippe Cieslak à l'îlot des combes, il y a un an , mon projet d'installation en maraîchage bio diversifié n'était qu'au stade de l émergence. Le contenu de cette formation m'a permis de prendre conscience de la réalité de mon projet , des démarches à suivre , administrative et personnelle et bien sur les difficultés que l'on peut rencontrer. Au final , j'ai pu définir et structurer mon projet..  j'ai découvert la permaculture à travers les connaissances et l'envie de transmettre de Jean - Philippe. Cette façon de travailler  avec la nature m'a plu de suite et s'est intégrée naturellement dans mon projet. Le fait de pouvoir discuter avec des personnes avec des expériences diverses venant de toute la France m'a beaucoup enrichi. Aussi , à travers ce témoignage, je remercie sincèrement Jean - Philippe pour m'avoir transmis ses compétences et son expérience et de la transmettre sans filtre et sans retenue. " 

"Quand j'ai décidé de participer à la formation" créer son oasis ", il y a un an , mon projet d'installation en maraîchage bio diversifié n'était qu'au stade de l émergence. Le contenu de cette formation m'a permis de prendre conscience de la réalité de mon projet , des démarches à suivre , administrative et personnelle et bien sur les difficultés que l'on peut rencontrer. Au final , j'ai pu définir et structurer mon projet..  j'ai découvert la permaculture à travers les connaissances et l'envie de transmettre de l'équipe. Cette façon de travailler avec la nature m'a plu de suite et s'est intégrée naturellement dans mon projet." 

Johann, porteur de projet

 

" Après ces deux jours Vous repartez la tête pleine de questions auxquelles vous devrez apporter des réponses pour réaliser un projet viable. L’équipe est formidable car toujours pleine de pragmatisme. Vous ne pourrez pas fuir les questions et c’est juste indispensable".

Franck Degeye, porteur d'un projet de gîte sur le chemin de Compostelle

 

" Cultiver en respectant la nature est devenu mon slogan, dans mon petit jardin. Les herbes ne sont pas mauvaises, elles n'ont de voix que pour ceux qui savent les écouter. Merci de nous avoir appris à écouter les plantes. "

Médiha Kamassi Khbou. enseignante et doctorante à l’université de Tunis

 

" Une excellente journée qui s’est déroulée dans les meilleurs conditions. La permaculture, ce mode d’action nouveau pour moi, était la Découverte de l’année. J’étais transportée par toutes les techniques exposées lors du workshop. "

Mariem, école nationale vétérinaire de Tunis